Investiture de Carole Sanni, Présidente des femmes ivoiriennes de France

Investiture de Carole Sanni, Présidente des femmes ivoiriennes de France

Le samedi 11 mars 2017, s’est déroulée au Palais des congrès de Montreuil (une commune en région parisienne), la cérémonie d’investiture de la présidente de l’Union interfédérale des associations féminines et des femmes ivoiriennes de France (UIAFFIF) , en présence de Son Excellence l’ambassadeur Charles Gomis, de nombreux leaders associatifs ivoiriens, et d’un peu plus de 200 invités.

Sortie vainqueur d’une élection qui s’est déroulée le 28 janvier dernier au sein de la chancellerie ivoirienne à Paris, Mme Carole Sanni a été officiellement investie de ses responsabilités de présidente de l’UIAFFIF. Accompagné de M. Haïdara Diarrassouba, le consul général de Côte d’Ivoire à Paris, de M. Diaby Vakaba, 1er Conseiller au sein de la représentation diplomatique ivoirienne, l’ambassadeur Charles Gomis s’est réjoui de la création d’une organisation unique et commune de toutes les femmes ivoiriennes.

«Ma présence parmi vous est d’abord l’expression de tout l’intérêt que le président Alassane Ouattara et son épouse accordent à la cause de la femme ivoirienne (…) Comme par hasard, il y a trois jours le monde entier célébrait les droits des femmes et le thème de cette année colle bien avec l’esprit qui m’a inspiré à vous rassembler. Afin que vous, les femmes, soyez autonomes pour participer au développement de notre pays, aux fins de contribuer à la réconciliation et à la cohésion sociale. Car ce que femme veut Dieu le veut » a souligné le N°1 de la diplomatie ivoirienne en France.

L’ambassadeur Charles Gomis a également indiqué qu’il continuait de caresser le rêve de pouvoir réaliser la création d’une organisation unique de tous les Ivoiriens de France. Forte désormais de son statut de présidente investie, Carole Sanni a lancé un appel à toutes les femmes ivoiriennes de France en indiquant qu’elles étaient condamnées à l’union pour un meilleur avenir de tous les Ivoiriens de France.

No Comments

Post A Comment